DECOUVRIR

Village1

Cette commune est située dans le Massif central au sud d’Égletons. Elle fait partie du département de la Corrèze, dans la région du Limousin. Elle est arrosée par le Doustre.

Chapelle-Spinasse culmine à une altitude d’environ 600 mètres. Sa superficie est de 5,89 km2.

 

  • Il existait dans le haut Moyen Âge deux sanctuaires, Saint-Gilles et sainte Catherine, lieux de pèlerinage sur les ruines desquels est édifiée l’église Notre-Dame-de-la-Nativité, édifice roman de Chapelle-Spinasse au XIIe siècle. Sa nef et son chevet sont typiquement corréziens.Au fil du temps, l’église est agrandie par l’extension de 4 chapelles latérales. La voûte sur croisées d’ogives date du XVe siècle. Le portail central est munis de 7 rouleaux portés par des chapiteaux en frise et des colonnettes. L’édifice fait partie du patrimoine typique du limousin médiéval. Il est classé monument historique.
  • Le presbytère médiéval a brulé au XVIIIe siècle. Reconstruit à cette époque, il est classé monument historique.
  • Le château de Mortegoutte date du XVIe siècle. (Résidence privée, il ne se visite pas).

mortegoutte2

  • Le village de Chapelle-Spinasse est composé de fermes et de maisons limousines de caractère, édifiées pour la plupart au XVIIIe siècle.
  • La famille limousine de Braquilanges, titulaire de la seigneurie de Mortegoutte, était établie au XVIe siècle dans la paroisse de Chapelle-Spinasse . Ses armoiries ornent une des 4 chapelles de l’église Notre-Dame-de-la-Nativité.
  • Sur l’emplacement de l’ancienne seigneurie de Mortegoutte, subsiste une croix médiévale de pierre érodée par le temps, marquant le passage des pèlerins qui se rendaient au sanctuaire de Chapelle-Spinasse au Xe siècle2.

Passage des pellerins

source wikipedia